Attention, dans le cadre des mesures sanitaires applicables au moment de l’événement, des modifications pourront être apportées sur les ravitaillements.

Les courses du Marathon du Mont-Blanc sont des courses qui se déroulent en semi-autonomie. La semi-autonomie est définie comme étant la capacité à être autonome entre deux points de ravitaillements, aussi bien sur le plan alimentaire que celui de l’équipement vestimentaire et de sécurité, permettant notamment de s’adapter aux problèmes rencontrés ou prévisibles (mauvais temps, problèmes physiques, blessures…).
Seuls les coureurs porteurs d’un dossard visible et dûment contrôlés ont accès aux postes de ravitaillement. Deux types de ravitaillements sont proposés :

Ravitaillements légers : eau plate, eau gazeuse, boisson énergétique, cola, thé, oranges, citrons, bananes.

Ravitaillements complets : ravitaillement léger (idem ci-dessus) + barres énergétiques, oranges, citrons, bananes, sucre, crackers, cranberries, figues, noix de cajou, sel, fromage, saucisson, pain, soupe (uniquement sur le 90km).

Tout coureur vu en train de jeter ses déchets sur le parcours sera pénalisé. Des poubelles sont disposées en grand nombre sur chaque poste de ravitaillement et doivent impérativement être utilisées.
L’assistance individuelle est uniquement autorisée 20 mètres avant et 20 mètres après les ravitaillements en dehors de ces zones elle est interdite, de même que l’accompagnement en course.

ACCOMPAGNEMENT POUR LES COURSES
( EN AMONT, PENDANT ET RÉCUPÉRATION)

Les conseils que nous allons vous donner ne sont pas à prendre au pied de la lettre ! Les besoins et les envies sont différents pour chaque coureur. Certains pourront préparer en amont leur course avec une cure de multivitamine. Pour d’autres, une bonne hydratation suffira.

De même, les températures peuvent influer sur les besoins des coureurs durant la course !
Si vous avez des questions sur nos produits ou votre préparation, n’hésitez pas à écrire à contact@ta-energy.com, nous nous ferons un plaisir de vous aider. 

90km du Mont-Blanc

En amont : 2 à 3 jours avant la course, vous pouvez utiliser notre Malto Loader qui vous permettra de faire le plein d’énergie (glucides) avant le jour J. À côté de ça, pensez à bien vous hydrater, notamment avec nos pastilles d’hydratation pour faire le plein d’électrolytes avant la course. 

Si vous le souhaitez, vous pouvez intégrer une cure de BCAA le mois précédent la course ou lors de vos gros entraînements.

Pendant : Vous pouvez prévoir 1 bidon de boisson isotonique et 1 bidon contenant une pastille d’électrolytes, à alterner toutes les heures pendant la course. En complément, vous pouvez vous aider des gommes énergétiques Ta en consommant jusqu’à 1 paquet par heure. 

Selon les températures et vos besoins, vous pouvez prendre jusqu’à 2 capsules de sels par heure afin de pallier la déshydratation. 

Une capsule de BCAA par heure peut aussi vous être utile afin de booster votre métabolisme énergétique durant la course et ainsi réduire la fatigue. 

En récupération : Bravo ! Vous y êtes arrivé ! Récupérez de ces 90km avec notre boisson de récupération protéinée, en complément d’une bonne hydratation avec nos pastilles d’électrolytes !

42km du Mont-Blanc

En amont : 2 à 3 jours avant la course, vous pouvez utiliser notre Malto Loader qui vous permettra de faire le plein d’énergie (glucides) avant le jour J. À côté de ça, pensez à bien vous hydrater, notamment avec nos pastilles d’hydratation pour faire le plein d’électrolytes avant la course. 

Si vous le souhaitez, vous pouvez intégrer une cure de BCAA le mois précédent la course ou lors de vos gros entraînements. 

Pendant : Vous pouvez prévoir 1 bidon de boisson isotonique et 1 bidon contenant une pastille d’électrolytes, à alterner toutes les heures pendant la course. En complément, vous pouvez vous aider des gommes énergétiques Ta en consommant jusqu’à  1 paquet par heure. 

Selon les températures et vos besoins, vous pouvez prendre jusqu’à 2 capsules de sels par heure afin de pallier la déshydratation. 

En récupération : Récupérez de ces 42km avec notre boisson de récupération protéinée, en complément d’une bonne hydratation avec nos pastilles d’électrolytes !

.

23km du Mont-Blanc

En amont : 2 à 3 jours avant la course, vous pouvez utiliser notre Malto Loader qui vous permettra de faire le plein d’énergie (glucides) avant le jour J. À côté de ça, pensez à bien vous hydrater, notamment avec nos pastilles d’hydratation pour faire le plein d’électrolytes avant la course. 

Pendant : Vous pouvez prévoir 1 bidon de boisson isotonique et 1 bidon contenant une pastille d’électrolytes, à alterner toutes les heures pendant la course. En complément, vous pouvez vous aider des gommes énergétiques Ta en consommant jusqu’à 1 paquet par heure. 

En récupération : Récupérez de ces 23km avec notre boisson de récupération protéinée, en complément d’une bonne hydratation avec nos pastilles d’électrolytes !

Duo Etoilé

Faites-vous plaisir et prenez-en plein les yeux avec cette course nocturne et étoilée !

En amont : Quelques jours avant la course, pensez à bien vous hydrater pour faire le plein d’électrolytes. Nous vous conseillons de mettre une pastille de nos électrolytes dans un bidon d’un litre. 

Pendant : Vous pouvez prévoir 1 bidon de boisson isotonique et 1 bidon contenant une pastille d’électrolytes, à alterner pendant la course. N’hésitez pas à consommer un paquet de gommes TA par heure de course. 

En récupération : Consommez durant les heures suivant la course 2 pastilles d’électrolytes dans un bidon d’un litre pour bien vous réhydrater ! Continuez à bien boire les jours suivant la course.

©Germain Hazard

10km du Mont-Blanc

En amont : Quelques jours avant la course, pensez à bien vous hydrater pour faire le plein d’électrolytes. Nous vous conseillons de mettre une pastille de nos électrolytes dans un bidon d’un litre. 

Pendant : Vous pouvez prévoir un bidon de boisson isotonique et 1 bidon contenant une pastille d’électrolytes, à alterner pendant la course. N’hésitez pas à consommer un paquet de gommes TA par heure de course. 

En récupération : Vous avez bien transpiré, perdant ainsi des électrolytes clés nécessaires à une bonne hydratation. Consommez durant les heures suivant la course, 2 pastilles d’électrolytes dans un bidon d’un litre, pour bien vous réhydrater ! Continuez à bien boire les jours suivant la course.

©Germain Hazard

Kilomètre Vertical

En amont : Quelques jours avant la course, pensez à bien vous hydrater pour faire le plein d’électrolytes. Nous vous conseillons de mettre une pastille de nos électrolytes dans un bidon d’un litre. 

Pendant : Vous pouvez prévoir 1 bidon de boisson isotonique et 1 bidon contenant une pastille d’électrolytes, à alterner pendant la course. N’hésitez pas à consommer un paquet de gommes énergétiques Ta par heure de course. 

En récupération : Vous avez bien transpiré, perdant ainsi des électrolytes clés nécessaires à une bonne hydratation. Consommez durant les heures suivant la course 2 pastilles d’électrolytes dans un bidon d’un litre pour bien vous réhydrater ! Continuez à bien boire les jours suivant la course

Nos

partenaires
Inscription à la newsletter

Restez informé en souscrivant à notre newsletter.

Vidéos du marathon

Réalisation : Coax – 2021.